The UNKOWN EXPERIMENT


Le 13 octobre 2011 | Par JRGoodtime dans Case study, Chiffres | 2 Commentaires


googleplus-vs-facebook-links

Il m’est venu une idée saugrenue qui me trotte dans la tête depuis un moment me disant que mes “amis” sur Facebook n’étaient plus assez “en attente” d’informations de ma part pour y prêter un maximum d’attention…

En effet, Blogueur & Veilleur, je suis quelqu’un qui adore partager ce qu’il découvre, sur les réseaux où je suis présent : Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+.
Et le fait est, que depuis plusieurs mois j’ai noté une baisse des taux de clics relatifs aux liens que je postais (Mesurable avec Bit.ly).

De coup, je me suis lancé dans une expérimentation que j’ai intitulé “the UNKOWN EXPERIMENT” don le but est de montrer que des inconnus trouvés au hasard sont plus susceptibles d’être à l’écoute de ce que vous dites que vos vrais amis…

Pour réaliser cette expérimentation (1 mois), j’ai créé de nouveaux comptes Facebook, Twitter et Google+.
J’ai ajouté “au hasard” toutes les personnes suggérées automatiquement par les moteurs sémantiques (liés à vos passions) et dans les mêmes quantités que sur mes “vrais comptes” (à savoir 168 amis sur Facebook et 234 Contacts sur Google+).
Je préciserai que pour atteindre le nombre de contacts équivalents il m’a fallu plusieurs semaines de requêtes. Sur cette même période (3 semaines de requêtes avant expérimentation) je n’ai pu égaler le nombre de Followers sur Twitter pour des raisons logiques… puisque je ne produisais aucun contenu alors que c’est une des principales fonctions de cet outil.

En 1 mois j’ai posté 300 messages (300 liens différents) 10 par jours, sur ces 2 X 2 comptes.
La répartition des âges est relativement la même sur les comptes miroirs avec néanmoins une nette différence sur Facebook : environ 5 ans plus jeunes et plus féminins.

Voici les résultats de cette expérimentation :

–  Sur la période, les 300 liens ont générés 8 704 clics
76% des clics ont été générés par les comptes miroirs
42% des clics ont été générés par le compte miroir Google+
– La durée de vie moyenne d’un lien est de 34 minutes (durée moyenne après laquelle il ne générait plus de click)
– Le lien le plus cliqué a généré 264 clicks sur une durée de 3h27

Répartition moyenne des clicks Facebook / Google +et leurs miroirs :

– Facebook : 7%
– Facebook miroir : 17%
– Google+ : 34%
– Google+ miroir : 42%

Répartition moyenne des clicks Facebook / Google +et leurs miroirs selon contenus :

NB: il y a deux types de liens à différencier : Information High Tech et Divertissement (vidéo, humour), Jeux Vidéos

– Facebook : les jeux représentent 33% des clics
– Facebook miroir :  Les jeux représentent 47% des clics
– Google+ : Divertissement représente 39% des clics
– Google+ miroir : Information High Tech représente : 63% des clics

(si vous souhaitez des chiffres plus complets je ferais des camemberts)

Ma conclusion :

Conclusion simplifiée : Les gens qui me connaissent sont fatigués de moi 😉

Conclusion développée :
Les inconnus ont plus de curiosités envers un nouveau compte que vers des personnes qu’ils côtoient régulièrement. La tendance lourde est que l’on se rapproche beaucoup plus facilement d’un inconnu qui partage les mêmes passions qu’un individu avec qui on est géographiquement proche (ce qui pourrait expliquer le succès des sites de rencontres en ligne… mais c’est une autre histoire).
Google+ même s’il est proportionnellement moins utilisé que Facebook par les utilisateurs est beaucoup plus ouvert aux nouvelles rencontres et aux échanges sur des thématiques plutôt axées HighTech. Facebook est plus convaincant sur les jeunes femmes (je dirai même adolescentes) beaucoup ouverte au partage d’actualité et de vidéos divertissantes.

Donc si vous êtes un Blogueur ou un Entreprise dans les nouvelles techno ou le divertissement, il est à ce jour préférable de cibler les communautés féminines et jeunes sur Facebook et les utilisateurs de Google+


Tags: , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Jean-Pierre BATIER dit :

    contre-exemple: Etant geographiquement tres proche de toi. j’ai cliqué sur ton lien because un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

  2. Elco Else dit :

    Gros biais de cette étude : le profil miroir a pour contacts uniquement des personnes qui acceptent d’avoir des inconnus en contact, contrairement au vrai profil qui peut compter un certain nombre de personnes qui n’acceptent comme contact que des gens qu’ils connaissent dans la vraie vie ! Cette différence fondamentale de disposition par rapport aux outils de réseau sociaux est peut-être plus significative que le fait de connaître ou non la personne qui publie un lien…

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives