Apple iPad : Déception ou Révolution ?


Le 19 février 2010 | Par Benny dans Interview, Start-up | 3 Commentaires


Suite au Keynote de Steve Jobs annonçant le lancement imminent de l’iPad, nombreuses avaient été les réactions faisant état d’une déception : pas de multitâches, pas de flash, “ce n’est rien de plus qu’un gros iPod Touch”, pas de caméra, pas d’HDMI, pas de micro, peu de nouvelles commandes gestuelles : la liste est longue ! En discutant avec plusieurs observateurs avisés, nous avons rencontré quelqu’un qui lui était extrêmement enthousiaste, et nous avons donc décidé de lui donner la parole, pour prendre le contrepied de tous ces commentaires négatifs et réfléchir autrement au contenu des annonces faites par la firme de Cupertino.

Voici donc le compte-rendu d’une interview de Denis Santelli, entrepreneur Français créateur de la société Tactinéo.

Denis, tout d’abord quelques mots pour présenter ta société ?

Je ne veux pas trop faire racoleur mais disons seulement que Tactinéo est une société totalement dédiée à la communication sur surfaces tactiles, particulièrement sur écrans LCD ou Plasma HD de grandes dimensions. Nous nous présentons comme une des premières « Touch Agency ».

Tu as bien sûr suivi le keynote de Steve Jobs : les caractéristiques de l’iPad ont elles été en dessous ou supérieures à tes attentes ?

Tout d’abord, ce qui est vraiment remarquable c’est le buzz phénoménal AVANT le keynote. On a tout lu : des noms de tablettes, du ISlate à l’Itab, la tablette avec rétro-projecteur, la tablette pliable, la tablette chauffante, des designs par ci, des fonctionnalités par là, ça a duré plus d’un an. Ensuite le retentissement de ce keynote est inégalé. Dans tous les journaux du monde, sur tout les plateaux TV, tous les blogs, des tweets en cascade, devant toutes les machines à café, dans le métro, à la radio il n’a été question que du fameux iPad. Je n’avais jamais vu autant de buzz a propos d’un produit, même le lancement de la wii n’a pas produit cet effet là.
Donc pour répondre à ta question, les caractéristiques ne m’ont pas déçu. Houla! C’est pas multitâche, il n’y a pas de webcam et il n’y a pas de Flash.  Et bien je n’en ai cure! Car finalement c’est quoi un Ipad? Un ordinateur? Non. Un iPhone Géant? Non, on ne peut pas téléphoner avec. Un netBook? Non plus. Un iPad c’est un nouveau support entre le Kindle et l’Imac en passant par le Newton (le plus gros bide d’Apple), la DS et un lecteur DVD portable. Bref une monumentale machine de guerre qui va faire très mal à l’establishment techno.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’iPad ?

La Sim-pli-ci-té! Vous savez ce truc génial qui fait qu’on a pas besoin de se taper la tête contre les murs pour utiliser un appareil.

Ne penses-tu pas que l’absence de Flash compromet sérieusement l’expérience de navigation sur l’iPad, et donc son intérêt de manière plus générale ?

En une semaine Apple à déclaré la Guerre à Nokia, Amazon, Google et Adobe!!! sans compter Sony et Nintendo, qui ne se sont encore rendu compte de rien. L’absence de Flash est une stratégie typique d’Apple. Comment les choses se présentent-elles? Adobe sort une nouvelle version du player Flash et une nouvelle version de Air pour mobile une semaine après la KeyNote. Bien sur on pourra faire tourner du flash sur Android !!! Et, cerise sur le gâteau, des tas de constructeurs et d’éditeurs s’allient pour proposer un concurrent à l’AppStore. Et on repart sur le même bon vieux schéma, d’un côté tout est “open” Nokia+Adobe+Google+tous les autres nous préparent un monde parfait, super ouvert ou tout le monde pourra faire des tas de trucs fantastiques. Et de l’autre le méchant Apple qui a un couple hardware/software totalement fermé et sous contrôle. Et que va-t-il se passer? Des hordes de développeurs vont bricoler des applis plantogènes à souhait, et tous les petits malins de la terre vont nous faire des virus à qui mieux mieux. Sauf sur l’Ipad où on aura la paix. In finé je pense que l’absence de Flash est une excellente nouvelle pour tout ceux qui veulent avoir un appareil qui fonctionne quand on l’allume et qui ne veulent pas payer un antivirus tactile.

Pour toi, l’iPad va-t-il connaître un fort succès commercial, ou alors va-t-il seulement toucher une petite niche de technophiles, hardcore fans de Apple ?

J’attends ce produit depuis 1998! J’en veux un absolument pour lire mes auteurs préférés dans mon rocking chair, pour lire des histoires à mes mômes le soir, pour checker mes flux RSS le matin, pour regarder des films dans le train, pour montrer les photos de l’anniversaire du dernier à ma mother, pour lire mes magazine préférés dans le métro, pour m’entrainer à WOW, pour apprendre l’Italien, pour réviser mes accords de guitare, pour le Canard Enchainé dans les toilettes, pour les recettes dans la cuisine, pour le kamasoutra dans la chambre, pour … Bon j’arrête, ça dérape.

Je suis convaincu du succès, je suis également convaincu que l’industrie du disque, du livre du DVD et de l’informatique en général est terrorisée par la sortie de ce produit. Ça va swinguer dans la Valley et la tweetosphère va pouvoir s’en donner à cœur joie !

Merci Denis, et vous qu’en pensez-vous ?


Tags: , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. JB dit :

    Je suis plus réservé quant à mon enthousiasme, bien que je suis bien entendu (comme tout fanboy qui se respectent lol ) enthousiaste 🙂

  2. Benny dit :

    Me concernant je dois avouer que j’ai quelque peu dépassé cette déception qui m’a envahi après le keynote. Je pense toujours que le manque de multitache est un souci, mais le manque de flash n’est pas forcément une mauvaise chose, et en tout cas le sera de moins en moins . Je pense également que Juin nous amènera une mise à jour de l’OS qui va combler certains soucis. Je réserve mon jugement à quand j’aurais effectivement pris en main l’iPad : j’ai lu beaucoup de commentaires élogieux sur son écran, et j’attends la confirmation qu’il est vraiment de grande qualité, cruciale pour le confort de lecture. Quoiqu’il arrive, nous avons tous hâte à la fin du mois de Mars !

  3. DuxiPad dit :

    Très bonne réflexion de Denis, l’iPad n’est pas encore sorti, on ne sait pas tout de lui et la blogosphère s’acharne à critiquer ses différences avec un MacBook Pro.
    Il faut un peu d’imagination pour penser positif. La liste des choses pour lesquels il sera utile voir indispensable risque même de faire descendre la vente des MacBook air.
    La simplicité d’un truc “tout fermé” peut faire peur aux personnes qui aiment tweaker leurs systèmes. Mais souvent que ce soit chez les professionnels ou les particuliers, on se souci peu des options tant que ça marche et que l’objectif recherché soit atteint. Les objectifs de la tablette sont simples et complexes. Simples car le cadre d’action d’un ordinateur domestique est maintenant bien défini. Complexe par la large bande que couvre les domaines d’application des téléchargements de l’AppStore.

    Navigant dans cet incroyable buzz d’insatisfaits, Je reste confiant en sa réussite. Pour une fois, c’est le grand public qui va apprendre aux technophiles à appréhender un nouvel appareil !

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives