Pourquoi tout le monde parle-t-il d’Android, le système d’exploitation mobile de Google ?


Le 24 janvier 2010 | Par JRGoodtime dans Chiffres, Mobilité | 6 Commentaires


android-appleS’il y a bien un mot que l’on entend tous les jours depuis au moins un an c’est Android”… Pour la majorité des lecteurs de ce blog c’est peut être quelque chose que vous connaissez bien mais dites vous que pour 98 % de la population ça reste un robot humanoïde…

Non aujourd’hui, quand on parle d’Android on parle du système d’exploitation mobile de Google. Et oui, Google s’est lancé dans la téléphonie mobile, non pas en fabriquant des téléphones portables mais en diffusant un système d’exploitation.

Alors il faut bien comprendre qu’aujourd’hui un téléphone c’est un ordinateur et que de la même façon que vous avez un PC Sony, Acer, HP,… avec Windows Xp, Vista, Seven, Linux… et bien vous aurez un téléphone Samsung, LG, HTC… avec Symbian, Windows Mobile ou Android !

Désormais les constructeurs ont le choix et le consommateurs aussi. C’est d’autant plus vrai que maintenant on a tendance à mettre en avant le système d’exploitation et non plus le téléphone (quelqu’un est capable de faire la différence entre les cinq derniers Nokia qui sont sortis ?).

Et dans cette course au système d’exploitation Google va encore prendre une part de marché considérable et va selon Gartner dépasser les 20% de vente de smartphones en 2012 !

Mais pourquoi tout le monde en parle de cet Android ?


Le premier élément à prendre en compte est que ce système est open Source à savoir complètement gratuit et modifiable.
Ça ne vous parle peut être pas mais dites-vous que si aujourd’hui un constructeur de téléphone veut mettre du Windows Mobile dans ses téléphones il doit payer une license… on revient à la fameuse gueguerre Gratuit VS Payant… alors est-ce intéressant de proposer Android à ses clients ?

Le deuxième élément incontournable c’est l’audience (aujourd’hui encore potentielle) de cet OS. Comme il est gratuit, n’importe quel constructeur peut le proposer sur ses téléphones et aujourd’hui TOUS veulent au moins (et c’est vraiment le minimum) trois téléphones sous Android (excepté Nokia, Blackberry et Apple qui utilisent leur propre système bien évidemment).
Du coup, multiplié le nombre de marques par le nombre de modèle sorti (et à sortir) et vous aurez un marché monstrueux qui selon moi dépassera largement les prévisions de Gartner.

Pour ne citer que le marché Français, aujourd’hui (Janvier 2010) on a déjà 12 téléphones fonctionnant avec Android. Il y a trois mois on annonçait 45 téléphones sous Android pour 2010, ce qui veut dire que sur 50 téléphones vendus par un opérateur (on va répartir sur les trois opérateurs) vous aurez une chance sur trois d’en avoir un !

Je rappellerai jute aux pro-iPhone que sur 58 millions de téléphones, Apple ne représente que 2 millions de machines. Ok c’est vraiment nul quand on y pense… mais je préciserai que ce chiffre est à mettre en valeur sur les données qu’on a de 2008 (on attend encore les chiffres 2009) à savoir 5 millions de connexions internet mobiles uniques ! Ce qui veut dire qu’aujourd’hui Apple représente grosso-modo 1/3 du parc de téléphones qui se connectent régulièrement sur Internet (d’où l’intérêt des marques de ne viser actuellement que ce téléphone).

Et demain ?

Malheureusement Apple ne pourra probablement jamais prendre beaucoup plus de parts de marché pour trois raisons :
1/ Sur 2 millions d’Iphone vendus beaucoup on été acheté par les mêmes personnes qui renouvellent tout simplement leur téléphone.
2/ Beaucoup de gens détestent Itunes et le système fermé d’Apple.
3/ Apple ne vendra jamais de Mac Os Mobile via d’autres marques de téléphones donc l’audience en terme de système d’exploitation ne pourra pas augmenter en proportion (à moins de réellement proposer une offre alléchante)

Le dernier point est donc l’inévitable “Concurrent de l’Iphone” que tout le monde attendait. Car il faut bien l’avouer l’Iphone c’est une ergonomie, des fonctionnalités, une rapidité et une place de marché (App Store) révolutionnaires dans l’usage global.

Aujourd’hui après quelques ratés (ou plutôt des attentes surdimensionnées), le système de Google parvient à proposer un système très ergonomique, complet et surtout dont la place de marché (Android Store) commence à s’enrichir de façon intéressante avec bientôt 25 000 applications disponibles.

Enfin, la dernière chose qui à boosté la réputation de l’Android est l’utilisation de celui-ci par Motorola (que l’on pensait mort) avec de Droid/Milestone vendus à plus de 300 000 unités à ce jour.
Et surtout, le fameux Nexus One qui je le rappelle est un téléphone HTC dont les spécifications ont été spécialement demandées par Google (pour l’avoir testé, je peux vous dire que c’est à ce jour le téléphone le plus rapide que j’ai eu en main et qui plus est multitaches).

Pour toutes ces raisons Android fait peur mais fait également très envie, beaucoup de gens n’y connaissant rien et voulant une alternative à Apple ou BlackBerry (qui rappelons-le se vendent mieux que l’iPhone aux Etats-Unis) sont intrigués.

Enfin, quand une personne vous demandera quel est le meilleur téléphone, il n’y a pas de réponse toute prête, il faudra lui répondre “ça dépendra du système d’exploitation que tu voudras dessus…”.


Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Benny dit :

    Concernant Android, la plateforme est sous la menace d’un problème : les multiples versions qui existent de la plateforme. L’intérêt du système fermé d’Apple, c’est que les développeurs n’ont pas à prévoir les spécificités d’un grand nombre de machines. Mais comme il existe de nombreux téléphones Android, avec des caractéristiques diverses cela peut poser des problèmes. Ainsi, lors d’une discussion avec un développeur, il m’a fait part d’un souci car un modèle Android avait un flash et pas l’autre, et du fait que dans l’appli qu’il développait il fallait du coup rajouter les spécifications du mobile pour que l’appli soit vraiment compatible avec tous les téléphones Android. Si c’est déjà le cas avec 12 téléphones, qu’en sera-t-il quand il y en aura 45 comme tu l’annonces ? Sans compter que les constructeurs aiment “customiser” Android, comme HTC avec son UI spéciale pour le Hero.

    On retrouve là les avantages de la plateforme Apple, le contrôle total effectué par la marque. Je te rejoins cependant sur le fait qu’à terme, il est peu probable que le modèle fermé d’Apple tienne. Mais d’ici là, les actionnaires peuvent se frotter les mains, car il leur reste de très belles années encore devant eux …

  2. Sullivan dit :

    Concernant Android, la plateforme est sous la menace d’un problème : les multiples versions qui existent de la plateforme. L’intérêt du système fermé d’Apple, c’est que les développeurs n’ont pas à prévoir les spécificités d’un grand nombre de machines. Mais comme il existe de nombreux téléphones Android, avec des caractéristiques diverses cela peut poser des problèmes. Ainsi, lors d’une discussion avec un développeur, il m’a fait part d’un souci car un modèle Android avait un flash et pas l’autre, et du fait que dans l’appli qu’il développait il fallait du coup rajouter les spécifications du mobile pour que l’appli soit vraiment compatible avec tous les téléphones Android. Si c’est déjà le cas avec 12 téléphones, qu’en sera-t-il quand il y en aura 45 comme tu l’annonces ? Sans compter que les constructeurs aiment « customiser » Android, comme HTC avec son UI spéciale pour le Hero.
    +1

  3. JRGoodtime dit :

    Exact, c’est pour cela que Google s’est mis un coup de pied aux fesses et à décider d’homogénéiser ses versions : tous les téléphones sortant en 2010 seront ou pourront être mis à jour en version 2.2 avec flash 😀

    les autres se limiteront à 1.8

  4. La multiplication des versions d’Android a été un problème souvent relevé par les éditeurs des applications. Je pense qu’Android est passé dans une phase de maturité désormais; il ne devrait pas laissé sa place de 1er OS pour smartphones d’un moment !

  5. ????? dit :

    au fait si on a un GSM avec Android on peut aller sur internet gratuit?

  6. Jayer dit :

    Non il n’y a aps de rapport tu devras toujorus payer ta consommation gsm 😉
    (sauf par wifi mais pas besoin d’un android pour ça)

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives