HTML ou Applications natives ? Finalement l’hybride / Webviews changent la donne


Le 02 septembre 2015 | Par JRGoodtime dans Mobilité, Web 2.0 | Pas de commentaire


Native_html5_hybrid

On vous en parle souvent, c’est souvent une des premières questions que l’on pose lorsque l’on rencontre une agence ou que l’on commence à développer sur mobile: Application mobile ou site mobile ?

Je ne vous ferai pas l’affront de vous re-parler des différences entre un site mobile et une application, bien que depuis quelques années le HTML tend à se rapprocher de plus en plus du comportement des applicatif à l’aide des nombreuses librairies javascript. Il a été clairement vu, analysé, compris que les deux ont leurs avantages et qu’il faut : faire les deux !
A défaut d’avoir un site dédié au mobile, une entreprise digne de ce nom doit avoir un site Internet responsive qui s’adaptera au mieux à la taille de l’écran (De l’ordinateur au mobile en passant par les tablettes).

Non, la question que tout bon chef de projet devrait désormais se poser est : doit-on développer en natif, en html ou vers une solution hybride ?

Pour ceux qui ne sont pas familiarisés des méthodes de développement sachez qu’il existe différentes méthodes de développement, spécifiques iPhone, Android, Windows mobile… Bien qu’il existe des outils permettant de faire des conversion entre le Xcode vers d’autre langages.

Sans être parfait et nécessitant quelques ajustement, développer en HTML 5 a le mérite d’être appréhendé par plus de développeurs mais surtout est un langage commun à chaque plateforme. La petite cerise sur le gâteau est de pouvoir réutiliser une partie du code pour les pages de votre site Internet mobile.
Bien qu’il existe d’excellent outils de compilation permettant de transformer le HTML en application comme Phonegap ou Cordova, beaucoup d’entreprises hésitent encore à s’essayer au html dans leurs applications.

Il faut dire que même si sur le papier le html5 est censé être réactif, il faut avouer qu’à l’usage le code natif est plus optimisé et gagne encore quelques dixièmes de secondes pour afficher vos différents écrans.

Une des solutions qui a le vent en poupe actuellement est de faire de l’hybride !

L’hybride c’est mélangé au sein d’une même application des pages (ou des éléments) en html et en code natif.
Par exemple, bien souvent les applications utilisant de l’hybride vont réaliser leur menu ou l’écran principal en natif et le reste des écrans en html.

Les écrans privilégiés sont bien souvent les écrans très graphiques ou nécessitant une réactivité quasi immédiate, on pourra alors utiliser le html pour des écrans contenant beaucoup de texte (plus que d’images).

Je pense qu’aujourd’hui on ne peut plus ignorer les avantages du html, mais selon le type de produits ou d’applications que vous proposez il peut être nécessaire de mettre le curseur natif/html à différents niveaux (les jeux seront par exemple codés principalement en natif) il est pour cela nécessaire d’avoir une vision d’ensemble de tous vos écrans, de vos fonctionnalités et de la richesse de votre contenu.

Une telle décision impacte les coûts de développement mais aussi et surtout les coûts de maintenance et de mises à jour (qu’on a tendance à oublier quand on lance sa 1ère applciation).

Choisissez consciencieusement…


Tags: , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
Laisser un commentaire