La CNIL a définitivement détruit l’expérience utilisateur sur le web


Le 14 avril 2015 | Par JRGoodtime dans Web 2.0 | Pas de commentaire


bandeau-cnil-cookies

Vous n’avez pas pu passer à côté, depuis plusieurs mois ma quasi-totalité des sites web vous proposent un petit toast ou popup vous demandant si vous acceptez bien les cookies qui seront déposés sur votre ordinateur.

Cette demande (et les explications associées) ont pour objectif d’informer et indirectement de protéger les internautes fasse à l’utilisation de leurs données de navigation. La CNIL impose depuis fin 2014 que tous les sites qui posent des cookies dits « trackers » (Analytics, pub, navigation…) soient recensés dans une page de votre site en vous expliquant ce que vous allez en fait.

Sur le fond, je pense que la majorité des gens diront que c’est une initiative louable… mais sur la forme, cette démarche a totalement « pourrie » Internet et notamment l’expérience utilisateur.

Il n’y a pas un jour, pas une heure, sans que vous voyiez ce bandeau vous demandant si vous acceptez bien les cookies du site. L’ensemble du Web français a été déformé, les sites ont été dégradés au profit d’un bandeau d’information que quasiment personne ne lit et pour quelles conséquences ? AUCUNE

C’est bien là, le fond du problème : si vous « refusez » cette popup … bah en fait non, vous ne pouvez pas refuser… il faudra que vous alliez tripatouiller dans votre navigateur pour refuser les cookies posés. Et le pire, cela n’empêchera pas le site d’avoir des analytics ou d’afficher des publicités, c’est juste que cela sera anonymiser et non cibler (de mon point de vue encore pire, quitte à avoir une pub, autant que ça me corresponde un minimum).

  • Ok, tu râles mais qu’est-ce que tu aurais proposé ?

Je ne suis pas le seul à faire débat autour de cette problématique, des extensions sur différents navigateurs permettent de supprimer et d’accepter automatiquement tous ces bandeaux. Mais le principal problème selon moi est que l’on cible des millions de sites et des millions d’Internautes pour quelque chose qui n’intéresse finalement qu’une poignée de personnes.

N’aurait-il finalement pas fallu cibler ces personnes et leur proposer d’utiliser la « navigation privée » (disponible dans tous les navigateurs actuels) afin de ne pas dénaturer la navigation sur le Web ?

C’est selon moi ce qui aurait été le plus intelligent plutôt que de demander à des millions de personnes de cliquer bêtement sur un bandeau dont ils ne comprennent pas l’intérêt ou dont ils n’ont que faire.
Un site Internet créé par la CNIL pour les « réfractaires » et au paranoïaques de la vie privée aurait largement suffit (d’ailleurs ces mêmes personnes naviguent tout le temps en mode privé, et n’ont donc rien à faire de ces bandeaux).

Maintenant j’espère qu’ils ne vont pas nous sortir d’autres amendements qui vont encore plus dénaturer l’expérience des Internautes…


Tags: , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
Laisser un commentaire