Samsung Galaxy S6 : des erreurs que les fans ne pardonneront peut être pas


Le 04 mars 2015 | Par JRGoodtime dans Mobilité | 1 Commentaire


Le PDG de Samsung, JK Shin, présente les Galaxy S6 et S6 Edge

S’il y a bien une chose que tout le monde constate, c’est que les utilisateurs Android ne sont pas des utilisateurs iPhone… Vous aurez parfois quelques illuminés qui ont une tablette de l’autre OS, souvent des utilisateurs qui sont passés d’un OS à l’autre mais  globalement les deux communautés s’apprécient assez peu.

Le pire que l’on puisse faire et que le chinois adoraient produire au début de l’iPhone c’est tout simplement copier Apple (souvenez vous des premiers Smartphones Meizu).

Pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ? Tout simplement parce que Samsung vient de se tirer une balle dans les pieds face à la communauté Android (qui ne le tenait déjà pas en grande estime pour les plus Nerd).

  • Comment juger des nouveaux Smartphones de Samsung ?

Samsung vient donc de présenter son nouveau Samsung Galaxy S6 au Mobile Word Congress 2015. Un téléphone très haut de gamme avec une déclinaison Samsung Galaxy S6 Edge aux bords incurvés.

Il faut tout d’abord différencier le fond de la forme.
En effet, sur le fond Samsung a fait un gros travail sur son interface TouchWiz (Android) qui plait ou pas mais qui a le mérite d’être fonctionnelle et efficace. Côté logiciel, je vous avoue qu’il n’y a finalement assez peu de nouveautés car fortement lié à Android… C’est peut être aujourd’hui le plus gros problème des fabricants qui ont du mal à se démarquer car tous liés à la même couche logicielle…

Sur la forme, on peut appréhender le nouveau Samsung Galaxy S6 comme une évolution : metal, 3 couleurs, design léché et unis, un super processeur Samsung octo core, une batterie non amovible, pas de port SD…
Bon… en fait je n’y arrive pas… Samsung a fait un iPhone !

En effet, deux éléments me chiffonnent car ils sont pour moi l’essence même de ce qui fait l’avantage d’Android sur Apple (en dehors de l’OS) : La batterie amovible et le port SD.
Pour le premier, c’est la possibilité de pouvoir changer soi-même de batterie quand celle-ci est HS ou tout simplement pour avoir une seconde batterie de secours. Néanmoins, si je cherche à me faire l’avocat du diable, on peu comprendre cette décision pour que Samsung évite les problématiques de batteries de mauvaises qualité et surtout pour amincir ses téléphones.

Le deuxième point, n’a pour moi aucune excuse et c’est ce que je reproche à Google avec ses Nexus. Le port SD est une liberté, une possibilité d’étendre sa mémoire à moindre cout (64Go = 30€ alors que 64Go = 100€ supplémentaire en mémoire interne). Ces cartes sont autant utilisées par les professionnels que par le grand public qui peut après les extraire pour récupérer les photos.
Si vous vous demandez le pourquoi de cette décision la réponse toute faite est : Le cloud !
Et oui, nos chers fournisseurs de services veulent à tout prix nous faire utiliser leurs services de stockages de données sur le web… Mais tout le monde n’a pas forcément un réseau accessible facilement en 4G etc…

Bref, ce billet est effectivement est des rares billets d’humeur que je me permets car je souhaitai partager mon mécontentement face à  Samsung qui je pense va se planter lamentablement. Nous l’avons vu par le passé, ce sont les usages et les innovations qui vont pousser à l’adhésion… or Samsung ne créé rien en usage et ne mise pas sur le bon cheval de course (si la version Edge est étrange, elle a le mérite d’intriguer… mais le pris en rebutera plus d’un).

Le pire et la goutte d’eau étant l’annonce de Samsung Pay (racheté à la société LoopPay) annoncé à quelques mois d’Android Pay et surtout basé sur une technologie qui ne fonctionnera jamais en Europe… Alors oui, ils ciblent les USA mais c’est quand même frustrant…


Tags: , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Bérénice dit :

    Je suis complètement d’accord avec toi, j’ai abandonné samsung pour les mêmes raisons. On dirait que les marques samsung et nexus ont eu une stratégie où ils ont commencé avec des prix bas et les ont augmenté petit à petit pour viser le luxe… On se sent un peu “roulé dans la farine”, on ne sait plus quelles sont les valeurs de la marque. Bref, une déception et je me tourne vers Wiko.

Laisser un commentaire