Des robots oui mais pour quelles raisons?


Le 05 septembre 2014 | Par Nico dans IHM | Pas de commentaire


Ayant eu l’occasion de tester dans mon travail le robot de téléprésence BEAM qui est distribué en France par Awabot, je me suis dit que les compagnies aériennes pourraient avoir quelques soucis…;)


1348621209263

Je m’explique, BEAM permet d’être en visioconférence à travers un robot qui va pouvoir se déplacer au sein d’un bâtiment dès lors qu’il est connecté à Internet par wifi ou 4G. Du coup plus besoin de prendre l’avion pour aller visiter une filiale ou un point de vente à titre professionnel, j’ai juste besoin de me connecter au robot présent sur le lieu que je souhaite voir pour être présent sur place. J’imagine que de nombreuses entreprises y verront là un formidable outil pour réduire les frais déplacements des collaborateurs surtout q’un robot à l’achat vaut 2000$.

C’est d’ailleurs l’option prise par Edward Snowden pour ne pas quitter sa résidence russe lors d’une conférence TED en 2014:

Au-delà des aspects professionnelles, c’est une immense innovation pour les personnes handicapées car ce robot leur ouvre d’immenses opportunités de découvertes et d’interactions sans aucune contrainte de déplacement.

Mais allons plus loin car avec la montée en puissance de la robotique il va aussi falloir se poser quelques questions, à l’image du grand Asimov. Surtout que nos “amis” de Google investissent dans la robotique à grand coup de dollars. L’objectif serait de aussi de faire fusionner l’homme et la machine (transhumanisme) d’ici 2040, si on en croit Ray Kurzveil.

Ray Kurzveil travaille sur le transhumanisme depuis 2012 pour Google, l’objectif étant d’arriver à une possible “immortalité” grâce à la robotisation de l’homme. Si on écoute Google, c’est pour le bien de l’humanité mais éthiquement j’ai de gros doutes sur le sujet. Et vous demain êtes vous prêt à devenir une machine?


Tags: , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
Laisser un commentaire