Les livres, Amazon et l’Etat français…


Le 09 juin 2013 | Par JRGoodtime dans Case study | 2 Commentaires


trone-de-fer-comparaison-prix

A l’heure où le livre numérique commence à prendre son envol et avec lui le piratage des livres sur tablettes, on trouve encore étonnant que les politiques se mêlent de ce marché avec des lois obsolètes et dangereuses pour l’économie.
Pour rappel, nous avons une “formidable” loi en France qui permet d’imposer le prix d’un livre. Pour “contourner” celle-ci certains sites en ligne dont Amazon proposent tout simplement de ne pas faire payer les frais de port.
Aujourd’hui plusieurs personnages politiques essaient d’imposer aux e-commerçant réalisant ces pratiques d’ajouter les frais de port à la commande car cette démarche est considérée comme anticoncurrentielle…

Revenons sur les bases du marché du livre :

Amazon et la Fnac représenteraient 60% à 66% des ventes de livre en france, et cela avouons-le grâce à une bibliothèque extrêmement remplie, des sites intelligents avec des systèmes de suggestions sans parler des frais de ports offerts.

– On estime qu’il y aura près d’ 1 million de liseuses numérique en France fin 2013 et 6 millions de tablettes vendues.

En mélangeant toutes ces données on peu conclure que les Français ont toujours envie de lire et s’approprient de plus en plus les outils numériques.
Si aujourd’hui, les prix des ebook en feront rebuter plus d’un, le piratage de ces livres est lui encore plus simple que celui des films ou de la musique car les fichiers ne pèsent que quelques Ko et peut même être envoyé à un ami via un simple email.

Si je reprends le contexte général (la crise tout ça…), on peut en déduire que ce sont grâce aux initiatives et catalogues de la Fnac et d’Amazon que les Français continuent d’acheter des livres physiques. Mais il suffit d’un rien pour que la tendance s’inverse.

Une tendance semble déjà s’amorcer depuis quelques années concernant les livres en anglais. Le niveau des français dans la langue de Shakespeare allant en s’améliorant, ceux-ci achètent de plus en plus de livres en import. Ces livres qui eux ne sont pas soumis à la réglementation française et se retrouvent 30% à 70% moins cher qu’un livre français !!
Prenons l’exemple du moment le plus connu : Le Trône de Fer !
La version originale du dernier livre (tome 5) vaut environ 10$ aux Etats-Unis.
La version française a été séparée en 3 livre (à cause de la longueur du français) de 17€ chacun !!!! Soit 51€

Pour cette raison (en plus de ne pas vouloir attendre 6 à 12mois entre la Vo et la VF) énormément de lecteurs de ce roman ce sont jeté sur la version US.

Alors Mesdames et Messieurs les politiques ne vous étonnez pas si les ventes de livre en France s’écroulent en imposant une loi commerciale sous prétexte de protéger les petites librairies.
Car si sur le fond je suis d’accord sur le fait de protéger certains commerces, rappelons que vous n’avez pas levé le moindre petit doigt pour les vidéo-clubs sans parler du fait que les librairies qui disparaissent (parlons-en) n’ont tout simplement pas su s’adapter à notre société numérique (pas de site internet, pas de sortie, pas de dédicaces, pas de réservation etc…).


Tags: , , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Editeurs FAIL dit :

    Merci pour l’info !
    Je me permets de vous linker sur mon blog : http://editeursfail.tumblr.com/post/63809584154/le-trone-de-fer-george-r-r-martin

  2. JRGoodtime dit :

    Merci !

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives