Le chèque va mourir et on va bien vous aider à le détester !


Le 26 février 2013 | Par JRGoodtime dans Case study, Paiement | 3 Commentaires


cheque-mobile

Les chèques, cet outil de paiement que madame Michu affectionne, que les personnes âgées utilisent tous les jours, que les jeunes n’utilisent jamais sauf quand ils sont obligés… le chèque c’et objet en papier, qui prend de la place et qui s’abime.
Le chèque, cet objet qui coûte des millions d’euros aux banques chaque années (fraude, émission, contrôles etc…).

Et bien ce chèque, il va mourir !

Tout du moins en France, la quasi totalité des groupes bancaires ont décidé de tuer le chèque, trop couteux et désormais refusé par de nombreux commerces physiques qui ont trop souffert de la fraude et des chèques en bois.

Comment vont-il faire me direz-vous ? Tout simplement en n’innovant pas sur celui-ci.

Prenons un contre exemple : Les Etats-Unis adorent les chèques, tout simplement car leur système de sécurité (critiqué) est basé principalement sur la signature (pas de cartes à puces). Il ont  même des applications mobiles leur permettant d’enregistrer leurs chèques en prenant une photo de ceux-ci
==> Vous ne verrez jamais cette application en France. En effet, pourquoi facilité l’encaissement d’un chèque quand on veut le faire mourir ? Proposer une innovation dessus inciterait à l’utiliser plus hors les banques ne le souhaitent pas.

On pourrait citer d’autres services : le pré-enregistrement des chèques, associer un libellé à un chèque, etc…

On notera quand même une toute petite exception les DAB : En effet, les distributeurs de billets permettent maintenant dans la plupart des cas de déposer des chèques. Cela permet tout simplement d’alléger la file d’attente au comptoir de l’agence notamment quand un commerçant à une centaine de chèques à remettre.

Maintenant, si dans votre agence bancaire il n’y a plus de bordereau de remise de chèque (vierge) c’est aussi pour cette raison : vous faire détester les chèques !

Et soyons honnête, avec toutes les innovations numériques qui existent et qui vont arriver on peut largement s’en passer !


Tags: , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Paul dit :

    Très juste, il faut cependant rappeler que les chèques sont payants aux USA et gratuit en France. Ils constituent un des rares services gratuit que les banques nous accordent. Le coût de la fraude est reporté sur les commerçants, les banquiers ne risquent pas grand chose.
    La France est décidément en retard sur certaines choses

  2. JRGoodtime dit :

    Tout à fait, mais pour le coup c’est une obligation “légale” plusieurs banques ont tenté de faire sauter celle-ci en faisant payer les chèques il y a 1 ou 2 ans et ça a raté…

  3. Poupou dit :

    Perso, on paye toutes nos factures par chèque pour mieux contrôler nos comptes. Les prélèvements automatiques, on peut se faire facilement entuber. Exemple : ma belle-soeur qui se faisait prélever chez Orange pour son téléphone. Mois après mois, la date de prélèvement était de + en + tôt, si bien qu’au bout du compte, y’avait 1 prélèvement de trop par rapport au nombre de mois écoulés :s
    ça n’est qu’un exemple.

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives