CES 2010 : l’Heure du Bilan


Le 13 janvier 2010 | Par Benny dans Evenement | 6 Commentaires


Bye Bye Vegas

Bye Bye Vegas

De retour de Las Vegas, c’est le moment de faire le point sur l’événement. Voici donc quelques impressions et réflexions en vrac :

– L’organisateur du salon, la Consumer Electronics Association, est avant tout un lobby américano-américain, et le CES en est la bannière (étoilée). Le discours d’introduction de l’édition 2010 par Gary Shapiro, président du CEA, était cette année très offensif, et clairement tourné directement vers Washington. Le message est assez clair : les politiques, foutez-nous la paix ! L’industrie des CE ne veut pas des subventions de l’Etat, et rejette les lois contraignantes (sur le recyclage, la consommation électrique ou encore sur l’affichage du taux de radiation émises par un appareil). Le tout emballé dans un show “à l’américaine”, et sans oublier de classer la Finlande parmi les pays émergents, bref un discours très sympa !

– Samsung a réalisé une véritable démonstration de force. Le géant Coréen a fait dans le superlatif cette année : le stand le plus grand, le plus beau, le plus impressionnant, le mieux conçu (démos produit interactives et non statiques) le plus complet aussi (peut-être le constructeur qui a le mieux compris l’importance du software pour rendre son matériel intéressant). Je vous laisse cette vidéo montrant l’entrée du stand, véritable portail vers l’univers du constructeur, un espace onirique sur lequel j’ai trainé au moins 15 minutes.

– Une des stars du salon : la serrure ! Vue sur de nombreux stands, la serrure connectée, bien évidemment contrôlée par une application mobile. Elle est accompagnée de tout un système de maison connectée dont le mobile est la télécommande, et dont les éléments vont du thermostat à la lampe de chevet, en passant par la télévision et la voiture.

– Nokia est bel et bien moribond : certes je n’attendais pas grand chose du keynote du CEO de Nokia, Olli-Pekka Kallasvuo. Je pensais qu’il nous sortirait l’habituelle litanie du constructeur, à savoir, l’Ovi Store cartonne, et Nokia est n°1 du marché des smartphones. Des chiffres contestables (connaissez- vous UNE personne qui utilise un Nokia pour faire du web et qui télécharge des apps ?), mais rien de tout celà ici : en gros Nokia n’a parlé que de l’Inde, du Nigéria et du Brésil. L’argument étant que tous ces pays constituent un marché énorme, et que Nokia est une compagnie qui veut aider ces pays à se développer. Un positionnement peut-être sincère (Nokia est par exemple une nouvelle fois premier au classement de GreenPeace ) mais qui ressemble quand même à un drapeau blanc agité au dessus du champ de bataille : malgré nos milliards dépensés en R&D et l’avance conséquente dont nous disposions, nous ne sommes plus capables de nous battre sur les marchés des smartphones dernière génération et des applications mobiles !

– la guerre contre les fils continue : cette année encore, on a vu dans les stands de nombreux moyens de “débrancher” divers appareils, que ce soit la connectique (WiDi Intel) ou même les cables électriques (Palm avec son Touchstone, RCA, …). Je crois personnellement beaucoup au système WiDi d’Intel permettant d’envoyer sans câble l’image du Laptop vers la TV. Un système qui selon moi va rendre caduques les plateformes de “TV connectée” avec lesquelles les constructeurs nous bassinent depuis des années : ce que je veux dire par là, c’est que le consommateur n’a pas besoin que sa TV soit connectée à Skype, à Twitter, à Youtube ou à diverse Widgets Yahoo. Simplement, de temps en temps, il a envie de mettre une photo ou une conversation Skype sur le grand écran, sans faire de branchement. Problématique à laquelle le WiDi répond parfaitement, ce qui me donne hâte de voir les premiers appareils équipés, normalement courant 2010.


Tags: , , , , , , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Damien421 dit :

    C’est certain que Nokia est dans le creux de la vague (du moins au niveau des terminaux) tout comme moto qui n’a pas réussi a prendre le virage des smartphone. Cependant il ne faut pas les enterrer trop vite, les comeback pouvant être fulgurant dans ce domaine (e.g Apple).

    En ce qui concerne la disparition des câbles, cela semble inéluctable. D’ailleurs les constructeurs et les opérateurs travaillent sur ce sujet et les premier produits type wireless hdmi ou wifi tres haut débit seront bientôt disponibles (possibilité de transporter un flux hd non compresse sur quelques mètres).

    A mon avis il ne faut pas enterrer les télé connectées trop vite car d’une part, ces télé pourront être connectees a la setup box ou a la home gateway de l’opérateur telecom, devenant un peripherique du réseau domestique sur lequel on peux afficher ce que l’on veut et d’autre part, ces télé sont connectées a Internet et permetteront a certain constructeurs de fournir des services ‘over the top’ via Internet. Difficile de ne pas penser que sony ne va pas proposer un accès a son catalogue de vod énorme via ses télés
    Damien421

  2. Djiby GALAND dit :

    Bonjour, j’ai trouvé votre site très sympa via Google et je tenais à vous le dire.

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires


Archives