Le cloud computing pour nous mener au septième ciel


Le 17 décembre 2010 | Par B.L. dans A découvrir, Chiffres, Web 2.0 | 1 Commentaire


« Le Cloud computing est un concept de déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur le poste utilisateur. Les noms officiels en français sont informatique dans le nuage , informatique en nuage, informatique dématérialisé.« 

Telle est la définition de Wikipedia et selon IBM le « cloud computing » c’est:

En gros ce sont tous les services que vous utilisez et qui ne sont pas stockés sur votre ordinateur mais plutôt sur des serveurs distants appartenant à des fournisseurs de logiciels ou des opérateurs.
Alors que peut on faire avec le cloud?

Pour Microsoft, le futur est « to the cloud » et ce type de publicité passe en boucle actuellement aux Etats-Unis.

Comme on le voit, le cloud n’est pas réservé qu’à une population d’experts en informatique, il permet de faciliter la vie de la famille ou de la petite entreprise. Si on s’intéresse au deuxième exemple et au partage de documents, il est à noter que l’autre géant du Web (Google pour ceux qui ne le sauraient pas) nous propose aussi sa vision du Cloud (Google Doc c’est du cloud aussi) avec cette extraordinaire vidéo découverte chez nos amis de « The Designists« .

Donc en gros, à la maison, le nuage est déjà là, par exemple en consultant nos emails, en archivant des vidéos ou des photos sur le Web ou encore en discutant sur les réseaux sociaux. Dans une entreprise, le cloud permet de se concentrer sur son activité en louant, en fonction de ses besoins, des capacités informatiques auprès d’un opérateur cloud : sa consommation s’adapte ainsi avec rapidité et flexibilité.

De nombreuses entreprises developpent d’ailleurs leur outil « cloud ». Un exemple avec mSpot.


mSpot est un service permettant en effet d’écouter en streaming sa musique sur tous vos devices connectés au système mSpot. Vous pouvez par exemple stocker jusqu’à 2Gb de musiques de votre iTunes sur mSpot gratuitement et les redistribuer pour écoute sur votre téléphone ou votre lecteur MP3 connectés au Wi Fi. Cela permet donc de contourner les contraintes d’iTunes et d’ouvrir sa bibliothèque musicale à d’autres devices.

Mais il faut bien signaler qu’un des principaux intérêt dans le développement du « cloud computing » réside ici:

En effet, les entreprises dépensent des milliers de $ par mois en coût de stockage, en maintenance ou achat de licence d’applications et on estime que ces coûts atteignent jusqu’à 250$ par mois et par employé aux entreprises. Gartner considère ainsi que ce marché devrait atteindre les 148 milliards de $ en 2014. L’intérêt économique devrait donc booster ce marché.

La réelle question qui se pose autour du cloud est liée à l’identification. Comment être sur en entreprise ou à la maison que c’est bien la bonne personne qui se connecte? En effet, une fois qu’on a accès à votre cloud on pourra virtuellement avoir accès à tout votre contenu sans même avoir accès à votre ordinateur.


Tags: , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires

  • Jobs Booker (Site Emploi)
  • Articles promotionnels techno
  • Consultant Adwords (Pro)
  • Consultant e-business
  • Réduisez votre consommation énergétique avec un éclairage intérieur à ampoules DEL.
  • Réparation de téléphones cellulaires
  • Annuaire téléphonique mobile
  • Démystifiez le système téléphonique commercial avec des experts en système analogique, numérique et IP.
  • Système d'alarme contrôlable sur votre portable
  • Recruteur TI

  • Archives