Le futur de la banque en 4 points clés


Le 11 avril 2016 | Par JRGoodtime dans Case study, Start-up, Web 2.0 | Pas de commentaire


Ce n’est pas une surprise, on sait qu’il se trame quelque chose de gros, d’innovant et de particulièrement distruptif sur le marché bancaire.
Entre réglementations, directives de la DSP 2, Finetech et ambitions du gouvernement, l’avenir des banques s’annonce mouvementé ces prochaines années.

Il faut dire qu’une banque est le gardien de vos comptes, de vos identités bancaires, de vos transactions… elles sont censées être les sites les plus sécurisés sur lesquels vous vous identifiez.
Une banque c’est un amas de données qui fait frémir n’importe quelle startup qui souhaiterait créer des services révolutionnaires.
Bref, les banques attirent tous les regards et pour cause… de multiples révolutions technologiques et comportementales pointent le bout de leur nez pour le meilleur et pour le pire…

  • Sécurité : Une authentification à 2 niveau selon vos besoins

banque securite authentification

Ce n’est pas une grande nouvelle mais madame Michu (la fameuse) ne va pas beaucoup aimer devoir utiliser un téléphone pour passer des virements sur le site Internet de sa banque depuis l’ordinateur !
« L’authentification » à ne pas confondre avec « l’identification » va se renforcer pour les transactions les plus sensibles. Plusieurs initiatives venant notamment de la directive DSP2 vont pousser les banques à augmenter le niveau de sécurité de leurs sites notamment pour la réalisation de transactions et même des actions liées à l’identification du client (comme imprimer un RIB).

Comment se traduit une authentification renforcée ?

Tout simplement en changeant de canal et plus particulièrement en validant des informations au travers de votre smartphone…. Cela ressemble de très près au fameux 3D secure que vous utilisez pour payer en ligne, on l’appelle OOB (Out of band authentication). Si vous êtes clients Boursorama c’est le fait de vous envoyer un SMS de confirmation (avec un code) lorsque vous souhaitez réaliser un virement supérieur à 200€. Chez d’autres banques, c’est la possibilité de valider un ajout de bénéficiaire pour vos virements via une application sur votre téléphone.

Demain, vous devrez probablement utiliser ce système pour vous authentifier auprès de votre banque mais cela va avoir a une incidence sur la façon de consulter vos comptes…

Les Fintech (startups du monde de la finance) ont changé la donne !
En proposant de multiples services innovants et pratiques pour les clients celles-ci ont également contourné les systèmes de sécurité de banques pour permettre aux clients de consulter leurs informations bancaires (l’agrégation).
Aujourd’hui vous pouvez consulter l’ensemble de vos comptes bancaires depuis une applications tiers (Bankin, Linxo…) et demain cela sera encore plus facile !
En effet, la DSP2 demande spécifiquement aux banques de libérer une partie de leurs données pour permettre aux Fintech d’y accéder.

Du coup, si l’on fait le lien avec l’authentification, les banques vont devoir fonctionner avec les Fintech tout en renforçant leur sécurité (un peu contradictoire). Pour ce faire, « l’identification » sera simplifiée et permettra d’accéder une grande partie de données des clients mais anonymisées (pas de n° de compte, pas d’IBAN, pas de nom). Une fois authentifié, vous pourrez alors réaliser des actions et visualiser la totalité de vos informations.

  • Agrégation : Mes banques consultables depuis ma banque

banque boursorama agregation

Le problème de l’agrégation est que les banques ne peuvent décemment pas laisser des startups leur prendre du trafic et récupérer des données clés sur les clients. De ce fait, la plupart des acteurs du marché sont en train de travailler avec les API des Fintech afin d’agréger elles-mêmes les comptes d’autres banques…

Oui, vous avez bien lu !

Cela veut dire que demain je pourra consulter mes comptes Caisse d’Epargne depuis le site de BNP Paribas

incroyable n’est-ce pas ?!

Il va donc s’en suivre une course à l’agrégation de comptes bancaires dés 2016 où toutes les banques vont s’armer afin de fournir un maximum de services évitant aux visiteurs d’aller ailleurs que sur leur site. Les premiers ayant dégainés étant Boursorama (qui a racheté Fiducéo) qui permet depuis quelques semaines de consulter les comptes de la plupart des banques françaises (et européennes) depuis leur site !

  • Services : APIsation par les Fintech

banque api fintech

Si les banques commencent à racheter ou investir dans les Fintech c’est tout simplement parce que le modèle de celles-ci a changé. Le freemium ayant fait son temps, c’est désormais l’APIsation de leurs services qui va faire le succès de ces startups et ça tombe plutôt bien ! En effet, les banques n’ont pas les capacités de rattraper leur retard en matière de services et notamment de traitement des données clients. Plutôt que de permettre l’externalisation de ces données (trop risqué) elles vont utiliser les services créés par les Fintech pour les exploiter, ceci explique en partie les nombreux investissements des banques dans le secteur ces derniers mois.

L’autre point est que la création de services sur des systèmes informatiques complexes et vieillissants (pour la plupart) coûte extrêmement cher. Il suffit alors d’imaginer un futur où les banques ne produisent plus que de la données pour être exploitée par une ribambelle d’API développées par des Fintech…

  • Identification : Banque.Connect

banque-connect

Pour toutes les raisons citées précédemment, plusieurs organismes administratifs ou même privés imaginent un jour utiliser une API d’identification fournit par votre banque.
Tel un Facebook Connect, GMAIl Connect, Twitter Connect, ou autre… Le Banque Connect permettrait à n’importe quel organisme de confirmer votre identité :
Imaginez : Mairies, Hopitaux, EDF, Locations de voiture, Opérateurs téléphoniques, FAI… Tous pourraient utiliser le Banque Connect pour confirmer votre identité et ainsi souscrire aux différents services voir payer vos factures…

Comme vous le voyez, l’innovation dans la banque est loin d’avoir atteint ses limites pour preuve en est la démultiplication des banques en lignes et autres Fintech qui se popularisent auprès du grand public…


Tags: , , , , ,



Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.

Partenaires

  • Jobs Booker (Site Emploi)
  • Articles promotionnels techno
  • Consultant Adwords (Pro)
  • Consultant e-business
  • Réduisez votre consommation énergétique avec un éclairage intérieur à ampoules DEL.
  • Réparation de téléphones cellulaires
  • Annuaire téléphonique mobile
  • Démystifiez le système téléphonique commercial avec des experts en système analogique, numérique et IP.
  • Système d'alarme contrôlable sur votre portable

  • Archives