Netflix en France : envers et contre tout… mais pour qui alors ?

Netflix en France : envers et contre tout... mais pour qui alors ?

Netflix le messie a enfin annoncé sa venue "en France" mais derrière les annonces et les ronds de jambe du gouvernement quels sont les vrais enjeux ? En effet, le service de VOD et de Streaming (Legal) américain est extrêmement apprécié dans tous les pays où il est implanté : offre ...

Lire la suite

Les banques se mettent aux Google Glass

Les banques se mettent aux Google Glass

Vous ne connaissez peut être pas encore cet objet (puisqu'il n'est pas encore officiellement commercialisé) mais beaucoup de développeurs et de marques pensent déjà vous proposer une expérience interactive dessus. Pour rappel, les Google Glass sont des lunettes offrant un petit prisme permettant de visualiser des informations (un petit écran). Ces lunettes se ...

Lire la suite

Emissions TV : La fin des SMS surtaxés au profit des tweets ?

Emissions TV : La fin des SMS surtaxés au profit des tweets ?

FremantleMedia vient de jeter un pavé qui pourrait être retentissant : Le sacro-saint SMS+ (surtaxé) sera bientôt remplacé dans l'émission "la nouvelle star" au profits de tweets. La décision a été motivée par deux changement majeurs : - Le premier est que les gens utilisent de moins en moins de SMS surtaxés, (trop ...

Lire la suite

Le Bitcoin est partout ! Ebay, Zynga et même dans les séries TV

Le Bitcoin est partout ! Ebay, Zynga et même dans les séries TV

Il n'y a pas un jour sans que l'on parle de cette monnaie virtuelle qui semble faire beaucoup d'émules. Pour rappel le Bitcoin est une monnaie virtuelle décentralisée (en P2P) non contrôlée (non contrôlable) et donc gérée par aucun organisme bancaire. Cette monnaie a d'abord intéressée beaucoup de réseaux cachés notamment sur le darknet ...

Lire la suite

Ces iPad qui se transforment en caisses tactiles

Ces iPad qui se transforment en caisses tactiles

Il faut bien le reconnaitre, les iPad sont partout dans notre vie quotidienne. Au travail, dans les transports ou à la maison, nous sommes de plus en plus nombreux à scruter l’écran d’une tablette. Un marché en pleine expansion donc ! Et cette tendance n’a pas échappé aux patrons de petits commerces ...

Lire la suite

Concept : Comment rémunérer l’auteur d’un film que vous avez aimé après l’avoir piraté ?


Le 08 janvier 2014 | Par Guest dans Concept | 3 Commentaires

   


chien pirate

 

C’est un peu sous le coup du regret et de la volonté de changer les choses que j’ai commencé à écrire cet article.
Après avoir téléchargé illégalement le film Don Jon de Joseph Gordon-Levitt car celui-ci ne me tentait vraiment pas du tout et que je n’y voyais aucun intérêt à aller le voir au cinéma… et bien j’ai regretté mon acte. Car outre le fait que ce film est plutôt bon et original, je télécharge assez peu… et j’ai succombé à la facilité d’avoir vu un lien se balader en me disant « mouais pourquoi pas ? ».

Car dans cet article, qui est un peu plus personnel que d’habitude, je souhaitai vous faire part de mon idée. Je ne tiens pas à justifier le « piratage » ou à le dédouaner mais dans l’idée il faudrait inventer un système pour permettre de « récompenser » les auteurs d’un film (ou d’une chanson, le principe serait le même) sur lequel on n’aurait pas payé pour y accéder.

 
Je reprends donc mon exemple de Don Jon : le film est sympathique et original. L’ayant piraté je ne vais pas repayer une place de cinéma pour le voir. Le film n’est pas encore disponible en VOD donc impossible de le louer (pour le principe) et je ne veux pas l’acquérir en DVD (pas encore disponible également) car le film n’est pas non plus LE grand chef d’oeuvre que j’aimerai posséder dans ma DVDthèque.

  • Alors comment payer ce visionnage « illégal » ?

- Le ticket « pirate »

La première solution serait une sorte de ticket que l’on pourrait acheter sur le site du studio qui a produit le film (ou des musiciens s’il s’agit d’une chanson). En cliquant sur cet « achat virtuel vide » ça serait une forme d’auto-dénonciation qui se résumerait par :

Bonjour, j’ai téléchargé illégalement votre oeuvre et je le regrette car je l’ai finalement appréciée et j’aurai aimé pouvoir la payer. Néanmoins je ne la trouve pas assez bonne pour la re-visionner/ré-écouter légalement ou l’acquérir en DVD/Bluray alors voici ce petit dédommagement
 
- Le don « évalué » au studio

Moins dramatisant mais également difficile à permettre : « donnez ce que vous estimez juste ». Cela fonctionne pour la musique mais sur de l’acquisition et par paliers : 0-5€ l’album en faible qualité, 5-10€ l’album bonne qualité, >10€ l’album + X chansons etc…

On pourrait « presque » comparer cela au Crowdfunding puisque je le rappelle il s’agit de plateformes de dons (où effectivement cela débouche normalement par un projet par la suite). Il s’agirait plus d’une plateforme inversée : j’ai fait un projet : évaluez-le par vos dons. Mais ici pour justifier le fait de l’avoir acquis illégalement/
 
- La fameuse licence globale ?

Quand on y réfléchit finalement toutes cette réflexion tourne autour d’un sujet mainte fois traité : la licence globale. Pour rappel, ce « projet » (qui n’en n’est pas un car aucun politique ne souhaite le mettre en place) permettrait de payer une licence qui paierait les créatifs (studios, musiciens etc…) ayant été « piraté ». Indirectement cette licence « autorise » le piratage de contenu (ou plutôt elle ne le réprimande pas).
 
Et vous, avez-vous des idées pour « remercier » des créateurs de contenus ?
 
Rayej


Tags: , , ,


Commentaires/Trackbacks/Pingbacks
  1. Balzi dit :

    Personnellement je n’ai aucune mauvaise conscience quand je télécharge (surtout des séries) mais quand j’aime vraiment effectivement je sors le portefeuille et j’achète le produit. Il y a déjà quelques solutions qui se mettent en place comme les chaînes qui proposent l’accès, 24h après leur diffusion, aux séries US ) des prix correct.
    Je me demande si il ne serait pas possible de mettre en place une sorte de redevance téléchargement comme on a celle de la tv et qui serait inclue dans notre forfait internet. Mais le hic c’est que le téléchargement a une portée globale donc comment reverser ce qu’il faut et à qui ? Là, je n’ai pas encore la solution :/

  2. hdb12 dit :

    je suis entièrement de ton avis il faudrait créer un site de recolte de don
    qui se chargerait du versement allez!

  3. Pour répondre à votre question, Oui, j’y réfléchis depuis plus d’un an et ma conclusion est le Partage Marchand.
    N’hésitez pas à me poser des questions ou à critiquer ce système.

Laisser un commentaire


RSS

Twitter JRGoodtime Twitter nincoroby
ToBeChanged est un blog collaboratif dédié aux nouvelles technologies, écrit à plusieurs mains par des passionnés. Nous essayons de vous faire découvrir nouveautés et réflexion, en dénichant pour vous des infos que vous ne trouverez pas sur les autres blogs de nouvelles technologies.


Archives